Shaanti

Blog

Voici une liste non exhaustive des livres qui font partie de ma bibliothèque et que je conseille vivement! Je la mettrai à jour régulièrement, au fil de mes lectures et coups de cœurs!
Si vous avez vous aussi des coups de coeur littéraires à partager, n’hésitez pas à les mettre en commentaires!
  •  Le souffle du maître, Blanche de Richemond, 2015  – une jolie initiation à la spiritualité hindoue.
 » Je rêvais de rencontrer dans un regard la lumière du désert. Pendant des années, cette terre m’avait mise sur la voie de l’essentiel. Désormais, je cherchais un guide.  »
Ce guide, Blanche de Richemont l’a trouvé dans un petit village d’Inde, aux pieds de l’Himalaya. Vijayananda, disciple de Ma Anandamayi, une des plus grandes saintes que l’Inde ait portées, l’a acceptée auprès de lui pour tourner son existence vers la Joie. Pour l’aider à faire ce choix radical. Malgré tout.
Ces pages racontent son voyage auprès de cet homme considéré en Inde comme un Rishi, un Maître de l’humanité. Un être rare, à la sagesse et à l’humour libérateurs.
Un chemin initiatique semé de larmes et de rires, de doute et d’évidence. De lumière. « 
  • La chamane blanche, Olga Kharitidi, 1997 – une chamane en devenir en pleine Russie, dépaysant!
« Alors qu’elle combat sans relâche la puissance et l’efficacité du chamanisme, une jeune et brillante psychiatre russe, Olga Kharitidi, est appelée à partir au cœur de la Sibérie à la rencontre d’une véritable chamane, Oumaï. En l’initiant aux secrets de la guérison mentale, celle-ci lui fait découvrir la nature véritable de l’âme humaine. Transformée, confrontée à des expériences de plus en plus profondes, Olga Kharitidi finira par faire sienne cette magie et aussi à l’intégrer à l’exercice quotidien de son métier. »
  • Nouvelle Terre – l’avènement de la conscience humaine, Eckart Tolle, 2005, – un incontournable qui discute du bonheur, de l’ego, de spiritualité, de notre rôle à tous, de la souffrance et de la libération, de notre raison d’être!
« Eckhart Tolle jette dans ce livre un regard honnête sur l’état actuel de l’humanité. Il nous implore de constater et d’accepter que cet état, fondé sur une identification erronée à l’ego et au mental, frôle la folie dangereuse. Mais il y a aussi de bonnes nouvelles, sinon même une solution à cette situation potentiellement désastreuse. Aujourd’hui, plus qu’à tout autre moment de l’histoire, l’humanité doit saisir l’occasion qui lui est offerte de créer un monde plus sain et plus aimant. « 
  • Le pouvoir de l’instant présent, Eckart Tolle, 2010 – une lecture incontournable pour tous ceux qui souhaitent apprendre à vivre davantage dans le présent et à comprendre comment prendre le dessus sur leurs pensées!
« Le pouvoir du moment présent est probablement l’un des livres les plus importants de notre époque. Son enseignement simple et néanmoins profond a aidé des millions de gens à travers le monde à trouver la paix intérieure et à se sentir plus épanouis dans leur vie. Au coeur de cet enseignement se trouve la transformation de la conscience : en vivant dans l’instant présent, nous transcendons notre ego et accédons à  » un état de grâce, de légèreté et de bien-être « . Ce livre a le pouvoir de métamorphoser votre vie par une expérience unique. »
  • L’ancrage énergétique : Retrouvez la force en vous ! Mary Laure Teyssedre, 2012 – un petit livre qui donne des exemples concrets d’exercices pour s’ancrer comme il se doit, être plus forts et émotionnellement stables pour affronter le monde qui nous entoure!
« Être ancré, c’est être connecté à la terre. Non pas physiquement, nous le sommes tous, mais être présent dans son corps, se sentir à sa place, avoir la force de l’intention, celle de l’acceptation des épreuves… pour cela, nous sommes bien moins nombreux n’est-ce pas ? Pourtant, nous avons en permanence besoin d’ancrage. »
  • La sorcière de Portobello, Paulo Coelho, 2008 – un roman philosophique magique!
« Qui est Athéna, si charismatique et si vulnérable à la fois ? Fille adoptive d’une famille libanaise exilée à Londres, elle rencontre à l’université le futur père de son enfant. Bouleversée par sa propre maternité, elle part à la recherche de sa mère biologique, une gitane roumaine. Paulo Coelho retrace le voyage initiatique de la mystérieuse Athéna à travers le prisme de ceux qui l’ont connue. Une magnifique leçon de vie et d’amour »
De façon générale, tous les livres de Paulo Coelho sont fantastiques et on les dévore avec passion jusqu’à la dernière page! Je recommande également L’Alchimiste, Le Pélerin de Compostelle, le Zaïr. Ses autres oeuvres sont sur ma liste!
  • La Quintessence du Reiki, W. Lübeck, F.A Arjava Petter, W. Lee Rand, 2002 – une oeuvre complète sur le système Reiki
« Un livre unique qui contient toutes les richesses liées au Reiki. Il donne une explication scientifique de l’énergie Reiki comme il nous montre le chemin spirituel Reiki. Ce livre présente les dernières interprétations des méthodes de guérison originales du Dr Usui et nous explique comment elles sont pratiquées aujourd’hui au Japon. Les auteurs font également le point sur le développement du Reiki en Occident. »
  • Les Chakras, roues de la vie, Anodea Judith, 2015 – un incontournable si l’on veut connaître et comprendre nos centres énergétiques!
« Les chakras sont un puissant instrument pour la croissance personnelle et planétaire. Notre corps est un véhicule de conscience, et les chakras sont les roues de la vie qui lui permettent de se mouvoir, à travers les défis, les souffrances et les changements. Cet ouvrage, le plus important jamais écrit sur les chakras, constitue une carte qui nous permet de nous orienter au cours de notre voyage vers la conscience. Vous pouvez le considérer comme un manuel d’instruction du Système des Chakras. Cette carte, comme toutes les cartes, ne vous dira pas où aller mais vous aidera à affronter les difficultés du voyage que vous voulez entreprendre, par le biais de mouvements corporels, d’exercices de yoga, de méditations poétiques et de visualisations. »
  • L’Art du Bonheur, Sa Sainteté le Dalaï-Lama, 1999 – des enseignements profonds et applicables au quotidien.
« Figure incontournable du monde contemporain, Sa Sainteté le Dalaï-Lama partage son immense sagesse pour nous faire découvrir le but de la vie et nous apprendre à être heureux. Dans un dialogue passionnant avec le psychiatre Howard Cutler, le Dalaï-Lama montre comment sortir de la souffrance et surmonter les obstacles de l’existence. Approche concrète, optimiste et spirituelle, L’art du bonheur répond à toutes nos questions sur l’estime de soi, les relations, la solitude, le couple, la vie au travail, l’argent, la compétition, etc. Un livre qui change la vie ! »
Quelques ouvrages en anglais:
  • Dancing with the devil as you channel in the light, Daviv Ashworth, 2001
  • Tapping into past lives, Jenny Johnston, 2014
Bonne lecture!
D.
Je réalise petit à petit que j’ai été programmée à être occupée. Il faut toujours que je fasse quelque chose, que ce soit travailler, regarder une série, lire, répondre à mes emails, sortir. Personne ne nous apprend qu’il est important de ne rien faire ; qu’il est important de juste être, être là à ce moment précis, être présent à 100% et ne pas chercher à trouver ce qui vient juste après. Ce présent qui a pourtant tant à nous apporter.
Se laisser du temps pour ne rien faire n’est pas être flemmard, c’est au contraire être productif. « Oui mais si je ne fais rien alors comment je peux être productif ? » Et bien car se laisser du temps libre durant lequel on n’a rien de prévu c’est se laisser l’opportunité d’être avec soi-même, en tête à tête. Chose que l’on fait très rarement, n’est-ce pas ? Oui, certes, on s’offre souvent des moments seuls, aller faire du shopping, recevoir un massage, et ces moments sont bénéfiques, mais ce n’est pas de ce types de moments que je souhaite discuter dans cet article. On passe beaucoup de temps à essayer de développer des relations avec les autres, mais très peu de temps à développer une relation avec nous-même. C’est étrange si on y pense bien ; après tout on a passé, passe et passera notre vie avec nous-même, qu’on le veuille ou non. Alors ne serait-il pas temps de créer un peu de silence et de place pour écouter ce que notre corps et notre esprit a à nous dire ?
On a tellement rempli notre vie de bruit qu’on ne sait parfois plus apprécier le silence. Ce silence qui nous fait peur quelque part, car on nous a souvent appris qu’un silence pouvait être gênant, qu’il fallait vite le combler. Alors qu’en fait un silence est un retour à la source, un silence extérieur laisse la place à l’écoute de notre/nos bruits intérieurs.  Ces bruits sont souvent tus car ce sont des pensées parfois négatives, parfois destructrices ; il s‘agit parfois de notre corps qui nous dit qu’il est fatigué, qu’il a mal à tel endroit, qu’il ne se sent pas à l’aise avec telle ou telle situation. Et il est plus facile de ne pas écouter et de remplir sa vie de bruits extérieurs, car on pense que faire taire ces bruits intérieurs est le seul moyen d’être fort et d’avancer dans la vie.
Seulement, de quelle vie parlons-nous ? Si l’on se pose 5 minutes, il est très facile de trouver des choses dans notre vie que nous souhaiterions changer : un boulot qui ne nous épanouis pas tellement, un salaire qui est bien trop bas mais que l’on n’ose remettre en cause, une relation avec nos parents un peu difficile voire inexistante, le fait qu’on n’attire que des partenaires qui ne nous respectent pas, une douleur constante dans le bas du dos, etc. Et si je vous disais que le seul moyen d’aller de plus en plus vers la vie que vous souhaitez est de vous forcer à vous écouter et à faire confiance à votre intuition. Notre corps et notre esprit (aussi compliqué soit-il parfois), sont là pour nous aider à comprendre ce qui ne fonctionne pas ; il serait donc bon de leur laisser la parole de temps en temps ! Lorsque l’on prend conscience de ce que l’on ressent, que l’on décide que « trop c’est trop », que l’on souhaite réellement se sentir mieux dans sa vie, c’est la première étape vers la guérison, ce qui nous amène avec un peu d’aide et de courage, à la paix intérieure.
Alors, comment je peux faire pour me retrouver avec moi-même?
  1. Méditation : Ne prenez pas peur, je ne parle pas ici de vous asseoir en position du lotus face à un mur pendant 2 heures! La méditation telle qu’on la perçoit est parfois effrayante, c’est pourquoi je me suis mise pour mission de la désacraliser dans un prochain article. En attendant, commencez par quelques minutes de méditation, et chaque jour rajoutez 30 secondes! En un rien de temps vous arriverez à 15 ou 20 minutes! Et répétez vous qu’il n’y a pas de méditation « ratée », qu’il ne faut porter aucun jugement sur le temps de méditation que l’on vient d’avoir. Ce moment était comme il était, un point c’est tout! Et rassurez vous, même les plus grands moines bouddhistes disent parfois n’avoir que quelques secondes d’apaisement au cours de méditations durant plusieurs heures.
  2. Ecriture d’un journal: il est très important de prendre le temps d’écrire un journal de façon quotidienne. Ecrire vos pensées, en quelques lignes chaque jour vous permet de vous recentrer sur vous-même, de vous donner la parole, d’écrire tout ce qui vous passe par la tête, positif comme négatif. C’est un peu comme si vous partagiez vos secrets (ici vos émotions) avec quelqu’un pour vous soulager un peu de toutes ces pensées qui vous viennent dans la tête, sauf que ces secrets vous les partagez avec vous-mêmes! Il n’y a donc aucun tabou, et cela fait un bien fou!
  3. Se promener: un des meilleurs lieux pour se ressourcer c’est la Nature! Quoi de plus beau de sentir les arbres, les fleurs, entendre les oiseaux ou les cigales, sentir une petite brise ou regarder la neige tomber? Lorsque l’on met en silence nos pensées, on peut admirer et écouter avec bienveillance et humilité, à la fois le monde intérieur et extérieur!
Pour ceux qui sont un peu frileux à l’idée de se retrouver avec eux-même, je vous conseille de démarrer avec la méditation guidée (très nombreuses sur Youtube, avec des thèmes différents) ou la pratique d’une activité artistique (coloriage, peinture, etc.). Même si ces activités vous forcent à être attentifs à quelque chose d’autre qu’à vos pensées et émotions, elles permettent de vous mettre dans un état de calme important ce qui est déjà un grand pas! Une fois que vous vous sentirez prêts à gravir les marches de la découverte de vous-même, vous pourrez aller essayer d’autres types de méditations!
Il n’y a pas d’échec possible, et les bénéfices seront immenses, alors…qu’attendez-vous? Ne faites rien ! (enfin, on s’est compris 🙂 )
Avec amour,
Doriane