Les bienfaits de l’ancrage ou enracinement

On entend beaucoup parler de l’ancrage mais il est parfois difficile de cerner de quoi il s’agit, ni comment « s’ancrer ». Et pourtant l’ancrage est la base de beaucoup de pratiques ancestrales, qui ont malheureusement été perdues au fil du temps, surtout dans nos sociétés occidentales. Pourquoi ? Car nous vivons à 100 à l’heure, marchons vite, sur du béton, avec des chaussures et vivons majoritairement en ville. Vous l’aurez compris, notre mode de vie loin de la nature et du respect de ses rythmes est ce qui impacte le plus notre capacité d’ancrage.

Qu’est-ce que l’ancrage?

Au niveau étymologique, l’ancrage est l’action d’ancrer, d’implanter solidement quelque chose. Comme un bateau qui jette l’ancre pour se fixer dans un lieu particulier, être ancré.e. signifie être « maintenu.e au sol ».

Personnellement l’image d’une ancre ne me convient pas vraiment, c’est lourd et métallique et limite vraiment nos mouvements. Je ne dois pas être la seule, car lorsqu’on parle d’ancrage on a plus tendance à utiliser l’image d’un arbre que d’une ancre de bateau ! Pourquoi un arbre ? Car ce dernier est à la fois totalement enraciné dans le sol, tout en ayant la possibilité de grandir et de s’étendre vers le ciel. Je trouve que ce qui explique le mieux l’ancrage du coup, c’est le mot « s’enraciner ». Etre ancré.e c’est donc avoir de grosses racines bien profondes dans le sol.

Pourquoi être enraciné.e ?

Car nous venons de la Terre et que nous y retournons; la Terre est notre « Terre mère ». Elle fait naître les arbres, les plantes, les fruits et légumes qui nous nourrissent tous chaque jour. Elle nous soutient physiquement mais aussi émotionnellement si nous prenons le temps d’y faire attention. Pourquoi dès que nous sommes contrarié.e.s nous avons tout de suite « envie d’aller marcher dehors » ? Pourquoi nous sentons-nous si bien quand nous sommes dans un parc ou dans une forêt ? Car la Nature a des vertus incroyables.

Au Japon, les « bains de forêt » (sylvothérapie en France, shinrin-yoku au Japon) sont reconnus depuis 1982 comme une médecine préventive. Grâce à une étude scientifique, on s’est aperçu de certains bénéfices : système immunitaire renforcé, réduction de la pression artérielle, du taux de glycémie, amélioration de la mémoire et de la concentration, etc. (1) Le calme, les odeurs, les sons, la fraîcheur, et surtout la vie qui est visible partout dans la Nature nous relaxent et nous apaisent.

Je suis également tombée sur cette vidéo, qui est géniale car elle montre ce qui se passe dans notre corps lorsque nous sommes en lien avec la Nature et apporte un aspect scientifique à l’ancrage énergétique : Cliquez ici pour voir la vidéo!

En quoi l’enracinement peut nous aider dans notre vie?

jeremy-bishop-556948-unsplash

Un arbre qui a de grosses racines reste impassible devant le vent alors qu’un arbre avec des très petites racines va rapidement être mis à mal. C’est pareil pour l’être humain : si vous êtes ancré.e.s alors les contrariétés du quotidien tout comme les plus gros soucis vous affecteront peut-être mais vous vous sentirez plus fort.e pour y faire face. Dans le cas contraire la moindre remarque pourra vous impacter de façon importante et vous aurez du mal à vous relever lors d’épreuves que vous vivrez.

L’ancrage vous permet donc d’être solide face aux apprentissages de la vie.

Mais ça n’est pas tout ! Si vous avez des racines profondes vous pouvez également renvoyer à la Terre toutes ces émotions qui vous tirent vers le bas : tristesse, honte, deuil, frustration, colères, impatiences. Sans racines elles restent dans votre corps et vont s’accumuler au fil du temps pour venir créer de réelles tensions et douleurs physiques et vous rendre émotionnellement fragiles. La Terre accepte tout : elle prend ces émotions, les digère, les composte, et vous renvoie par vos racine plein de force, d’amour et de soutien pour vous aider à faire face et à transformer votre vie pour qu’elle soit pleine de joie et de positif.

Comment s’ancrer ?

Beaucoup de pratiques permettent de s’ancrer.

Avec le Tai Qi et le Qi Gong on travaille grâce à des postures et mouvements sur l’échange d’énergie entre la Terre et le corps humain – l’énergie prise par les pieds circule grâce aux méridiens dans chaque partie du corps pour favoriser le mouvement et le centrage. En Yoga on peut se focaliser sur sur le chakra « racine » Muladhara “Je suis” qui nous raccroche à la Terre et vient travailler sur les aspects très concrets comme le travail, l’argent, la survie, la sécurité physique, la volonté et la vitalité. (3)

Aller de façon régulière dans la Nature reste une des méthodes les plus faciles à appliquer. Une fois dans la forêt ou dans un parc, soyez-y à 100%. Ne pensez pas à après, à demain, restez dans l’instant présent : regardez autour de vous, admirez la beauté, respirez à plein poumons. Si cela est possible, marchez pieds-nus dans l’herbe et ressentez cette force sous vos pieds. Allez lire un livre sous un arbre et appuyez-vous sur lui ou mieux encore allez enlacer un arbre. Avec de l’entrainement on commence à ressentir la vie à l’intérieur de celui-ci et surtout sa force immense qu’il accepte de partager avec nous !

Comme nous n’avons pas tous l’opportunité d’aller dans la Nature au quotidien, des exercices de visualisation peuvent nous aider, comme celui ci-dessous:

« Mettez-vous dans une position confortable, debout ou assis sur une chaise avec les pieds au sol. Fermez les yeux et faites quelques grandes inspirations et expirations par le nez. L’air descend jusque dans votre ventre. Visualisez une lumière venant du ciel et entrant par le sommet de votre crane. La lumière peut être de la couleur que vous le souhaitez, et cette couleur peut varier selon les jours !
Voyez ensuite cette lumière remplir chaque partie de votre corps, descendant dans votre crane, votre visage, cou, votre colonne, vos organes, vos jambes, passant dans chacun des centres énergétiques que l’on appelle chakras.
Selon les besoins, cette lumière peut s’attarder sur certains endroits. Cette lumière, après avoir nettoyé tout votre corps de son énergie négative, ressort par le milieu de vos pieds et va s’enfoncer dans le sol par des racines. Ces racines sont les vôtres ; elles sont solides et s’enfoncent profondément jusqu’au centre de la Terre. Vous pouvez y évacuer tous les tracas du moment, les émotions négatives qui vous tirent vers le bas.
Ensuite, vous pouvez grâce à ces racines, prendre ce que vous souhaitez de la Terre : force, courage, amour, bienveillance, pour vous aider dans votre journé e! »

Personnellement je la fais tous les matins lorsque je pose mes pieds sur le sol en sortant du lit.

Certains cristaux aident également à l’ancrage lorsque portés sur soi : Agate noire, Cristal fumé, Galène, Graphite, Magnétite, Obsidienne noire, Oeil de fer, Onyx noir, Quartz à inclusions de tourmaline noire, Tourmaline noire.

L’ancrage – ou enracinement – peut donc vraiment vous venir en aide au quotidien alors ne le négligez pas !
Et vous, comment vous ancrez-vous ?

———–

Liens :
(1) http://www.lemonde.fr/m-perso/article/2018/04/22/le-bain-de-foret-comme-therapie_5288892_4497916.html
(2) https://www.france-mineraux.fr/lithotherapie/pierres-et-chakras/pierres-chakra-racine-muladhara/

Pour aller plus loin: Livre sur l’ancrage assez petit et très simple à lire : L’ancrage énergétique : Retrouvez la force en vous ! de Mary Laure Teyssedre

Photos:
Photo de couverture:  Irene Dávila sur le site Unsplash
Photo dans l’article:  Jeremy Bishop sur le site Unsplash

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :